L'école des arts
Bienvenue dans ta nouvelle école cher étudiant ou professeur! Ici, tu trouveras tout ce dont tu auras besoin, et plus encore! Viens nous montrer ta vraie personnalité! *Interdit au 15 ans et moins*


Dans cette école, rien n'est impossible. Que vous désirez devenir chanteur, danseur, photographe ou autre, cette école est pour vous. Entrez dans un monde où rien n'est tabou. Assumez-vous tel que vous êtes!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vengeance n'a rien de bon - EVENT.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie Wate
♔ Fondatrice [Contrôle]
avatar

Messages : 1640
Bonus : 1761
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 19
Localisation : Québec - Canada

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 11 Mai - 16:30

    Les boucles blondes de Maley étaient humides de sueur, son visage avait un teint pâle et ses mains étaient moites. Elle avait la gorge nouée et son cœur battait comme un fou dans sa poitrine. Entre la crise de nerfs et les sanglots, elle se demandait ce qu'elle venait de faire. Elle eu envie de se frapper la tête contre un mur, surtout lorsqu'elle entendit le premier coup de feu... Elle venait de mettre la vie de tant de gens en danger.

    Tout avait commencé quelques jours plus tôt, dans un petit coffee shop à deux coins de rue de l'école. Il était charmant, avec un style particulier, mais plutôt craquant. Mais elle reconnaissait son visage. Il avait passé à la télévision: Andrew Mills. Il venait de sortir de prison. À son regard, le jeune homme avait poussé un soupir et s'était justifier sur les raisons de ses gestes. Et il avait raison: il avait commencé le trafic de la drogue pour oublier ses problèmes... Quoi de mal à ça? Aurait t’elle vraiment put faire mieux? En apprenant tout ceci, Maley était devenu pensive. Le bien ou le mal, elle n’arrivait pas toujours à le situer. Andrew lui avait promis de bien pouvoir l'aider à oublier ses propres problèmes, sans conséquences. Mais elle avait déjà compris ou il voulait en venir...

    « Je n'ai pas d'argent... » avait t'elle prononcé. Il avait hoché la tête d'un air sombre, se qui avait réveillé quelques frissons chez la jeune femme. Un service. C'est tout ce qui lui avait demandé en échange de quelques petites pilules. « Je veux pouvoir entrer dans l'école. Je dois prouver au directeur que je peux retravailler avec les jeunes. » Maley n'y avait vu que de bonnes intentions. Légèrement charmée et pressée de s'éloigner de ses problèmes, de ses souvenirs douloureux, elle avait accepté. Le faire entrer. C'était tout.

    Sauf que non. Ce n'avait pas été tout. Comme prévu, Andrew Mills s'était présenté à l'École des Arts au commencement des cours, pour aller discuter avec le principal. Le sourire que Maley Hover avait eu sur ses lèvres à son arrivée était vite disparu. Dans ses mains se trouvait une arme. Un fusil. Chargé. Elle réprima un frisson et n'eut pas le temps de dire un seul mot. Il l'arrêta aussitôt, d'un ton à glacé le sang. Puis il entra dans le bâtiment. Sans l’entendre. Sans se soucier d’elle et des promesses qu’il avait faites à son égard. Le regard noir, la vengeance plein la tête.

    Lorsque Maley entendit le premier coup de feu, elle se jeta à l'intérieur de l’école dans le fort désir de réparer ses dégâts. Mais c'était déjà trop tard. Des cris s'étaient élevés dans le lycée et la panique était déjà à leurs portes. Et puis le comble du comble : les coups de feu qui ne faisaient que continuer, encore et encore. C'est à ce moment que Maley s'effondra au sol, secouer de sanglots. Ils allaient tous mourir et ce par sa faute.


Pour ceux qui ne l'aurait pas encore compris, il s'agit d'une fusillade. Laissez Andrew répondre d'abord et avant tout car il sera un des personnages moteur de l'histoire. Bon événement. Vos personnages auront la possibilité d'être blesser et même de mourir. Discutez-en avec notre tireur!

_________________
Rosalie- Liam - Nathan - Maley:
 

Papa disait qu'un jour, tu serais une princesse - Eva:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shane Mohr
♔ Modo(e)
avatar

Messages : 457
Bonus : 514
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 22
Localisation : Québec

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Dim 19 Mai - 21:45

Ça y était. Le jeune homme avait pénétré dans les murs de l'école... Cette jeune femme aux cheveux blonds avait été plus que naïve. Tout cela avait été beaucoup trop facile. Habillé d'un vieux jeans bleu et d'un T-Shirt gris sous une veste noire comme la nuit, il était accoté contre le mur d'un corridor. La tête appuyé sur celui-ci, il avait l'impression que l'ont pouvait entendre son cœur battre dans l'école entière tellement il battait fort. Sa respiration s'était accéléré, il était nerveux, avait chaud et avait les mains moites. C'était le moment. Il avait glissé plus tôt. son fusil vers l'arrière de ses jeans. Maintenant, il le prit et l'arma, le tenant fermement dans les mains. Le jeune homme ferma les yeux. Pour le moment, il n'y avait personne dans les corridors. Mais bientôt, lorsque la cloche sonnerait, il y aurait un flot d'élève. Il inspira profondément, cherchant son courage, et peut-être sa raison. Il devait se venger. Venger la mort d'Amélia, son ancienne fiancée, morte par accident. Il devait se venger de Rosalie Wate qui l'avait fait enfermer, qui lui avait fait perdre ses chances de s'en sortir et d'avoir une vie normale. Celle qui avait ruiné sa vie. Elle devait payer. Shane aussi. Son petit copain qui avait sans doute arrangé le coup avec elle. Dire qu'Andy lui avait sauvé la vie, à ce salaud. Tandis que son cœur continuait de battre entre ses tympans, il resta les yeux fermer, à réfléchir et tenter de calmer ses pulsations. Devait-il lui aussi mettre fin à ses jours après tout cela? Comme tous les autres fous qui faisaient des fusillades dans les écoles? Non. Il n'aurait pas l'audace de mettre fin à ses jours. Pourtant, c'est ce qu'il allait faire. Il resterait sur terre, mais sa vie serait fini. Il n'aurait plus aucune chance de s'en tirer après ça. Ce serait droit en taule. Et pour combien de temps? Il se surprit tout d'un coup à penser à Kathlin. Avec sa dernière rencontre avec elle. Là où ils avaient passé à l'acte... Oui, il l'aimait. C'était certain maintenant. Pourrait-il la quitter encore une fois sans rien lui dire? Sans lui laisser le doute qu'il retourne en prison? Pourtant, il lui en avait parlé l'autre fois. Et la cloche sonna... Ce son surréaliste qui annonçait la fin, en quelque sorte. Aussitôt, il ouvrit les yeux, se décolla du mur, pointa son arme dans la masse de personne ambulante et tira le premier coup de feu, avant de pénétrer un plus loin dans l'école des arts, en tirant à gauche et à droite, sans réellement visé de victime qui hurlaient comme des démons à présent, à la recherche d'une personne en particulier... Rosalie Wate.

_________________
Shane Mohr


Andrew Mills (En prison pour le moment)


Silas Lawford

Shane, Andrew, Hunter, Silas & Lucas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kathlin Cohen

avatar

Messages : 1119
Bonus : 1157
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Lun 20 Mai - 13:39

Cela faisait quelques jours maintenant que tous semblaient flous... Comme brouillés... A vrai dire je ne savais même comment d'écrire cette sensation, c'était étrange, rien ne me faisant envie, je n'avais que très peu de moment où j'étais vraiment heureuse, et alors comme si quelqu'un ou quelque chose s'acharnait sur moi, comme si je n'avais pas le droit au bonheur. Et pourtant cette sensation de flou, ne me permettait même pas d'être sur de se sentiment et de cette impression. Mon coeur s'emballait à chaque occasion, et je dois bien avouer que mes retrouvailles aussi mouvementée quelles sont put l'être, ne m'avait pas rendu autant heureuse depuis un certains moment.
Cependant je ne sais pourquoi mon coeur battait de plus en plus fort, et les paroles du prof de chant, son cour aussi intéressant soit il, n'y changeait rien au fait, que je sentais chaque battements de mon coeur me faire vibrer. Et chaque minute qui s'écoulait pesait sur moi un peu plus, et semblait être des heures. Soudain tant attendu la cloche sonna, je me redressa de mon bureau, avant que le prof ne me fasse signe de me rasseoir, étant prêt à grappiller quelques minutes en plus.
Quelques secondes seulement après la cloche, un bruit sourd ce fit entendre... Co...comme un coup de feu... Je regarda les autres élèves et le prof les yeux grands ouvert... paniqué. Mon coeur s'emballa, un mouvement de panique pris la classe , mais aussi toute l'école. Des cris et des bruits de pas se firent entendre, tous les élèves de classe partirent en courant en direction du couloir. Et je n'eus le temps de décider par où j'irais que je fut bousculer, et emmener de force dans le couloir, m'éloignant de plus en plus de la sortie à cause de la bousculade. Je regarda autour, tout était dans le chaos, la panique régnait, je cherchais quelqu'un qui pourrais m'aider... Voir même un visage familier. Plusieurs coups de feu retentirent de nouveau, des larmes commencèrent à rouler sur mes joues alors que je criais desesperement pour de l'aide.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dave Jackson

avatar

Messages : 128
Bonus : 144
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 26
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Lun 20 Mai - 14:36


5h10

Dans son rêve, Dave se remémorait ses 18 ans, et le cadeau inestimable que son père lui avait fait. Quelques jours après la date de son anniversaire, il lui avait dit de le rejoindre sur la base de Ramstein. Là, il l’avait fait monter à bord d’un chasseur F-15 biplace d’entrainement. La sensation de puissance et le rugissement des moteurs durant l’envol de la machine resterait à jamais dans la mémoire de Dave. Mais dans son rêve, la ballade virait au cauchemar quand, pour une raison inconnue, les moteurs de l’avion prenaient feu et il plongeait de façon incontrôlée vers le sol. Au moment où le nez du chasseur mordait le sol et les flammes l’engouffraient, Dave s’éveilla brutalement, le cœur battant et le souffle court.

Il lui arrivait de faire ce rêve la veille de journées difficiles, pour une raison ou une autre. Pour tenter de se calmer, il prit sur les genoux une de ses guitares, Whitefire, sa Dean blanche à motifs de flammes noires. Sa présence le réconfortait, elle avait été la première guitare signature qu’il avait achetée, en l’honneur de Scorpions et UFO, deux de ses groupes préférés. Quelques gammes pour se dégourdir les mains, puis quelques morceaux, pour se détendre. Il était réveillé, autant que ça soit utile, connaissant ses difficultés à se rendormir. D’autant que son réveil aurait sonné dans moins d’une heure. Il décida donc de s’habiller et de commencer à préparer ses cours dès maintenant.

9h30

La sonnerie marqua la fin de son cours sur la manière de créer des phrasés mélodiques avec des instruments dissemblables. Il avait essayé de mêler la guitare et le piano, se faisant aider de ses élèves et leurs suggestions, mais le résultat n’avait pas été à la hauteur de ses espérances. Il savait leur en demander beaucoup, mais ce n’était pas son genre de baisser le niveau. Il réexpliquerait, et referait un essai au prochain cours…

Il remit Whitefire dans son étui, défit la bandoulière et la rangea aux côtés des câbles jack dans la poche extérieure. Il la replaça sur son dos et sortit de la salle. Il eut une pensée pour sa collègue, Scotis Tanigawa. Elle devait sans doute finir son premier cours de la journée aussi. Il se rendit alors compte qu’il pensait à elle de plus en plus souvent… En même temps, il n’oublierait jamais ses yeux, et la fascination qu’ils lui procuraient. Chaque fois qu’ils discutaient, il devait faire un gros effort de volonté pour ne pas la fixer du regard d’un air béat, une pensée qui lui arracha un demi-sourire en coin. Il fallait décidément qu’il trouve un endroit sympa pour l’emmener à diner, un soir…

Ses pensées le menèrent dans le hall d’entrée, en même temps qu’il pianotait sur son téléphone à la recherche d’un restaurant. La foule d’élèves en mouvement se dirigeait vers leurs prochaines salles de cours. Certains professeurs se mêlaient au mouvement. Instinctivement, Dave chercha sa collègue du regard, mais ne la vit pas. Il repéra toutefois, adossé à un mur, un jeune qu’il ne se souvenait pas avoir vu en cours. Nouvel élève ? Possible, même si il paraissait aussi vieux que les élèves de dernière année. Il avait un air bizarre aussi. Il semblait contenir une rage immense. Quelque chose clochait chez ce type.

Un élève de grande taille passa devant Dave, masquant l’individu à sa vue. Quand il le revit, il s’était décollé du mur et tenait un objet qu’il ne voyait pas. Puis il y eut la première détonation. La seule comparable que Dave connaissait, c’était celle d’un avion passant le mur du son, mais il savait pertinemment que ce n’était pas ça.

C’était un coup de feu.

« Mein Gott… » eut-il juste le temps de penser alors que les hurlements commençaient. Il en avait entendu parler dans les media quand il était encore en Allemagne, mais cette fois il était en plein dedans. Un désespéré venait de passer le pas de la porte avec un fusil chargé et s’était mis à tirer dans le tas. Maintenant il comprenait que sa journée allait devenir vraiment difficile… « Faut prévenir la police. Faut sortir les élèves de là. Faut que je retrouve Scotis. Faut sortir de là. » Les pensées se bousculaient dans son esprit. Il refusait de céder à la panique. Il se devait de rester une figure forte aux yeux de ses étudiants, même dans les pires circonstances.

« Raus ! lança-t-il fortement, sans se rendre compte que l’allemand avait pris le dessus dans son discours. Eloignez-vous au maximum ! » En parlant, il faisait signe aux étudiants d’emprunter les couloirs menant aux sorties de secours autres que la porte d’entrée du hall.

Dave tourna alors le dos au tireur, tentant alors de prendre la fuite à son tour tout en composant le 911 sur son téléphone. Il avait à peine tourné les talons qu’il sentit une douleur cuisante sur toute la surface du dos, accompagnée d’un craquement hideux, comme si on l’avait violemment projeté contre des dizaines de piquants acérés, et qu’il tomba à genoux puis au sol, le souffle coupé.

_________________

Démoralisé ? Contactez Tonton Dave sur la CB, en 2 heures de temps sourire assuré !
Revenir en haut Aller en bas
Shane Mohr
♔ Modo(e)
avatar

Messages : 457
Bonus : 514
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 22
Localisation : Québec

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 25 Mai - 10:14

Le jeune homme continua sa progression dans l'école... Trouver Rosalie Wate. Ou Shane Mohr. De toute façon, s'il trouvait l'un, il trouvait l'autre. C'était quasiment certain. À son passage, il continua de tirer sur plusieurs personnes, sans trop les viser pour éviter de tous les tuer. Il savait visé. Il s'était pratiqué plusieurs fois... Son voisin de cellule en prison lui avait même donné quelques conseils. Les flots coulant dans les couloirs, se déversaient vers les sorties, vers la place principale, partout où ils pouvaient aller. Andrew continua son assaut, entendant une voix au loin qui lui semblait familière. Cependant, il ne pouvait s'en préoccuper pour le moment. Tirant dans la masse, cette fois, il visa une personne qui lui semblait être un professeur. Les professeurs étaient le plus grand danger. C'est eux qui risquerait d'appeler la police. Les étudiants eux, étaient trop occupé à courir comme des poules pas de tête dans cette école maintenant dangereuse et sombre. Sans hésiter, il lui tira en plus dos, là où une guitare pendait lourdement. La balle l'avait sans doute pénétrer pour aller se loger dans les premières couches de peau de l'enseignant. Son arme n'était pas assez puissante pour traverser ce genre de chose. Mais au moins, il était certain d'avoir causé assez de dommage pour pénaliser l'enseignant quelques temps, le distrayant ainsi de son appel au secours à la police.

_________________
Shane Mohr


Andrew Mills (En prison pour le moment)


Silas Lawford

Shane, Andrew, Hunter, Silas & Lucas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Wate
♔ Fondatrice [Contrôle]
avatar

Messages : 1640
Bonus : 1761
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 19
Localisation : Québec - Canada

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 25 Mai - 11:40

    Cela faisait maintenant près de 5 mois que Nathan était à l'Ecole des Arts. Il avait crut qu'il deviendrait rapidement connu et que son talent serait le sujet des rumeurs. Ce ne fut pas tout a fait le cas. Personne ne le remarquait. Il se promenait de classes en classes comme un fantôme. Kathlin, qu'il avait rencontré a son arrivée, l'ignorait totalement et son petit copain ne se pointait plus au lycée. Peut-être qu'il les avaient fait rompre? Il avait probablement dépasser les bornes. Et la mignonne petite asiatique avec qui il avait gratté quelques notes sur sa guitare semblait se fondre dans la masse: il ne la voyait plus. Néanmoins, il était fier de la place qu'il avait prit. Une fois ses études terminées, il se dirigera probablement vers Hollywood, ou bien quelque part sur la côte Est des États-Unis pour démarrer sa carrière. Il était seul, invisible mais fier.

    La sonne clocha et le sortit de ses rêveries. Le regard noir de son professeur lui fit conprendre qu'il avait probablement rien écouter du cours tout entier. Peu l'importait. Il préférait rêver ces temps-ci. Nonchalant, il se leva et quitta la salle à pas d'éléphant. Puis il entendit un coup de feu, ou du moins ses échos. Le son résonna drôlement dans ses oreilles et comme dans les films, le monde sembla arrêter de tourner. Puis vint les cris, les élèves qui se bousculaient et les pleurs. Il se retrouva lui même a courir pour trouver la sortie, ou bien le tueur. Il ne savait pas où il allait n'y pourquoi. La tête tournant de gauche à droite, il observe les visages effrayés et écoute tout ce qui se passe autour de lui. Nathan en oublie même de s'enfuir. Très tôt, il voit un visage sombre apparaître. Une rage incontrôlable jonche ses traits. Un homme, d'une vingtaine d'années. Et un fusil. Une arme qui tire des balles sur tout le monde. Nathan reprends vite conscience. Il refait assez vite, prends la main d'une jeune femme perdue, dont les larmes s'échappent de ses yeux et la pousse dans la salle la plus proche. La jeune dame se glisse sous une table, toute tremblante. Nathan n'a pas le temps de s'y rendre: le tireur est là, les yeux sur lui, menaçant. Quelqu'un gémit derrière lui. Une autre jeune femme, aux cheveux bruns foncés et au teint plutôt pâle. Ses yeux sont figés sur le tireur, presqu'effrayés. Nathan pose son regard sur la jeune femme sous la table, dans la salle, et observe autour de lui. Il est coincé dans ce corridor, avec le tireur et... Sa cible? Le tueur semble presque content. Et la jeune femme gémit encore.

    << Andrew... Pitié! >>

_________________
Rosalie- Liam - Nathan - Maley:
 

Papa disait qu'un jour, tu serais une princesse - Eva:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kathlin Cohen

avatar

Messages : 1119
Bonus : 1157
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 25 Mai - 17:45

Les coups de feu ne s'arrêtaient, ils continuaient a retentir, et a retentir. Ils ne s'arrêtaient pas, comme si le tireur cherchant quelqu'un dans la foule, comme si il essayait de toucher un maximum de personne pour avoir celle qu'il voulait. J'étais complètement terrorisée, je n'avais jamais eu aussi peur, et les personnes qui criait tout autour de moi, ne me rassuraient pas du tout, au contraire. C'est à ce moment, que je compris que je devais quitté la foule pour que je sois le plus en sécurité, j'aperçus de loin une porte, et ne cherchant à savoir sur quoi elle menait, je lutta contre le "courant" pour pouvoir enfin l'atteindre. Une fois à quelques centimètre de cette porte, j'agrippa la poignée autant que je pouvais, et l'abaissa me glissant dans la salle qui s'avéra être les toilettes. Une fois dans celle-ci, je me laissa glisser le long de la porte, tremblante et pleurant à chaude larmes. Me retournant j'aperçus ma prof de danse, qui elle aussi toute tremblante tenait un téléphone dans sa main, qu'elle ne tarda pas à poser sur son oreille, donnant l'adresse de l'école, et expliquant tout... Les coups de feu... Et les cris. Après quelques secondes, elle me regarda et ouvrit les bras, me demandant:

- Kathlin, tout va bien!

Non... Tout n'allait pas bien, quelqu'un tuait des gens... Dans l'école... Cela semblait tellement invraisemblable, que lorsque je me leva pour la rejoindre, je faillis de tomber à plusieurs reprises. Une fois à ses cotés, je me demanda où était Andrew, était il dan l'école... Était il touché... Blessé. Le stress et la panique me rongeait et je ne pouvais bouger comme si un seul de mes mouvements allait attiré le tireur.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shane Mohr
♔ Modo(e)
avatar

Messages : 457
Bonus : 514
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 22
Localisation : Québec

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Lun 27 Mai - 19:40

Jamais il n'aurait cru que cela serait aussi simple... Les policiers n'étaient même pas encore arrivés qu'il repéra celle qu'il cherchait. Rosalie, cette jolie brune qui avait gâché sa vie, lui demandait pitié. Assez ironique. Avait-il put demander pitié lui? Alors qu'elle allait mettre fin à sa vie? Mettre fin à toutes les chances qu'il avait de s'en sortir? Aucunement. Il avait sauvé la vie de Shane. Et il n'avait eu droit qu'à la prison. Alors allait-il lui donner la pitié qu'elle demandait? Jamais de la vie. Un sourire se glissa sur ses lèvres. Il pointa son arme sur elle, bien décidé à en finir. Lorsqu'il tira, un jeune homme se jeta droit sur la balle, au grand étonnement d'Andrew. Qui voudrait sauver la vie d'une salope comme elle? Elle avait conçu un enfant pour l'affaire d'une nuit. Avait eu un semblant de relation, puis lorsque ce fut terminé, elle sauta dans les bras de Shane. Cette jeune femme ne méritait d'ailleurs pas vraiment l'amour de Shane. Plusieurs fois, Andrew tenta de convaincre celui-ci de la laisser, mais sans grande coopération de sa part. Rosalie le stoppait dans son avenir. C'était une vraie garce. Elle devait tout contrôler, brimant la liberté des autres, brisant les rêves et l'avenir des autres. Andrew revint à la réalité. Le jeune homme qui s'était sacrifié était blessé. Il ne pouvait voir l'ampleur des dégâts, mais il resterait sans doute une bonne marque. S'il survivait.

Le jeune blond sortait d'un de ses stages importants, dans la saine intention de retrouver Rosalie. Il désirait l'inviter à manger dans un petit restaurant aux prix abordables, mais tout de même chic. Cependant, ses plans changèrent lorsqu'il entendit ce qui lui semblait être un coup de feu. Aussitôt, la panique s'empara de Shane. Il se mit à courir en sens inverse, tentant désespérément de retrouver Rosalie, celle qu'il aimait, pour la mettre en sécurité. Au bout d'un moment, il saisit son téléphone et y composa le numéro d'urgence. La police serait bientôt là. Avant qu'il ne puisse raccrocher, il tomba sur une scène qui lui fit glisser son appareil des mains. Lorsqu'Andrew leva son arme sur Rosalie, Shane se figea. Ce n'était pas possible. Il devait halluciner. Puis il tira.
-ANDREW! NON!
Il hurla et couru vers lui avant de lui sauter dessus, ce qui le fit tomber au sol. Andrew à moitié sonné, Shane en profita pour regarder vers Rosalie. Elle était intacte. Cependant, un jeune homme avait été touché. Il revint rapidement à Andy, oubliant entièrement son arme.
-Sale connard!
Alors qu'il allait lui mettre son poing à la figure, Andrew pointa son arme vers lui, alors qu'il était toujours sous Shane. Il lui sourit d'une manière hautaine et provocatrice.
-Oh non, à ta place, je ne ferais pas ça....
Sa voix arrogante s'adressa directement au jeune blond qui se releva et recula légèrement, intimidé par l'arme. Il leva les mains et se recula jusqu'à être plaqué contre le mur du couloir. Andrew lâcha un léger rire empli de folie et s'apprêta à tirer.

_________________
Shane Mohr


Andrew Mills (En prison pour le moment)


Silas Lawford

Shane, Andrew, Hunter, Silas & Lucas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Wate
♔ Fondatrice [Contrôle]
avatar

Messages : 1640
Bonus : 1761
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 19
Localisation : Québec - Canada

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Mer 29 Mai - 20:48

    Est ce que Rosalie avait peur? Elle ne le s'avait pas. D'un coté, le sourire provocateur d'Andrew lui donnait envie de lui enfoncer son poing en pleine figure, de l'autre, son arme lui donnait l'envie d'aller s'enfouir 10 pieds sous terre. Elle frissonna lorsqu'il leva son arme vers elle. Il allait tirer. De la pitié, il en avait pas. Bien sur que non. Par instinct, Rosalie ferma les yeux, plutôt que de fuir. L'arme s'enclencha et une balle fut tirer mais elle ne sentit rien. Lorsqu'elle rouvrit les yeux une fraction de seconde plus tard, un jeune homme se tenait à ses pieds, ses deux mains compressant son ventre et du sang s'échappant entre ses lèvres. Elle ne le connaissait pas. Puis Andrew lui était au sol, se remettant rapidement de l'attaque qu'un jeune homme venait de faire. Shane. Le sang de la jeune femme se glaça lorsqu'Andy leva son arme vers le stagiaire. Tout était sa faute, décidément.

_________________
Rosalie- Liam - Nathan - Maley:
 

Papa disait qu'un jour, tu serais une princesse - Eva:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kathlin Cohen

avatar

Messages : 1119
Bonus : 1157
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Mar 4 Juin - 13:49

Cela faisait à présent quelques minutes que j'étais dans les toilettes et tout semblait être redevenu calme, je regarda alors ma prof de danse toujours a mes cotés et semblait aussi perplexe que moi par le silence, les élèves sepblait pour la plupart tous avoir quitter les couloirs, mis à part quelqu'uns dont leurs voix résonnaient encore dans l'établissement à l'atmosphère glaciale. Peut être que le tireur était partis...peut être qu'il avait eu la personne qu'il voulait. Je n'étais sur de rien et l'idée folle de quitter les toilettes pour essayer de quitter l'école me traversa l'esprit, mais qu'allait il se passer si il était encore là et qu'il me tirait dessus... Que se passerait il si tout se silence n'était qu'une simple rus pour pousser les élèves à sortir et justement leurs tirer dessus après. Je regarda une seconde fois ma prof et je me leva toute tremblante j'abaissa doucement la poignée et jeta un rapide et discret coup d'oeil dehors, n'apercevant rien je me persuada qu'il était sans doute partis se rendant compte de tout le mal qu'il venait de faire. Je posa un pied, puis un autre et me dépêcha d'enchainer les autres et me retrouva rapidement dehors ne faisant pas attention aux autres personnes qui étaient autour de moi. Je fonça dans ma voiture, et pris mon téléphone contactant ma mère. Comme je m'y attendit elle me demanda si la police était là... Me demanda si j'allais bien et me demanda également de revenir à Long Beach, pour quelques temps. Mais je n'avais pas envie... Je ne voulais pas quitter Andrew alors qu'on c'était juste retrouver... Je ne voulais pas le laisser seule. Après quelques minutes je raccrocha laissant couler mes larmes, posant ma tête sur le volant, lorsque la sirène retentit je releva la tête, et sortit de la voiture séchant mes larmes. Je voulais si il y avait des blessés, et qui pouvait bien avoir fait sa.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shane Mohr
♔ Modo(e)
avatar

Messages : 457
Bonus : 514
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 22
Localisation : Québec

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Jeu 6 Juin - 17:19

Les sirènes des policiers se firent rapidement entendre. Et bientôt, les policiers eux-même entrèrent dans l'école, les fusils en main, sur leur garde, en avançant tout de même rapidement. Andrew, quant à lui, ayant entendu les cris des sirènes, s'empressa de ranger son arme et de partir en courant pour s'enfuir. Cependant, lorsqu'il arriva au bout du couloir, il était fait. Les policiers l'avaient encerclés. Il savait qu'il ne pouvait rien y faire de plus. Lentement, il prit son arme et leva les mains en l'air.
-Déposes lentement ton arme sur le sol!
Les voix des policiers se faisaient fortes et sévère. Lentement, il se baissa, posa son arme sur le sol et se redressa pour remettre ses mains en l'air. Il savait qu'il ne pouvait négocier avec la police. Dès le début, il savait qu'il retournerait en prison. Rapidement, un agent de sécurité abaissa ses mains derrière son dos et les lui menotta. Le pire dans toute cette histoire, c'est que finalement, il ne put tuer la personne qu'il désirait tuer... Les policiers le poussèrent alors jusqu'à la sortie, en négligeant bien de lui faire mal ou pas. Tête baissée, il avança parmi la foule, ignorant les insultes des étudiants. Lorsqu'il arriva à l'extérieur, sa surprise fut plus que mauvaise. Kathlin était là, l'observant, sachant à présent qui était le "tireur fou". Il la regarda d'un air d'un mélange de plusieurs sentiments tandis qu'il continua d'avancer vers les voitures de police, qui étaient un peu plus en avant de la belle demoiselle.

Shane cru que c'était la fin. Pour de bon. Il jeta un bref regard vers Rosalie. Elle était vivante, non blessée. C'était l'important. Son regard, à ce moment précis, voulait tout dire. Il lui dévoila tout son amour pour elle. Puis alors qu'il cru que Andrew allait tirer, les policiers arrivèrent. Ils l'encerclèrent et le menèrent à l'extérieur. Tout ce passa si rapidement. Après l'enfer que tous les étudiants avaient vécu, tout ce danger était à présent parti, ce qui laissait une drôle d'ambiance. Rapidement, après avoir retrouver quelques peu ses esprits, il se jeta sur Rosalie, l'entoura de ses bras, la serra contre lui, lui asséna plusieurs baisers sur la tête, avant de l'embrasser follement devant la foule qui passa. En guise d'avertissement, il déclara simplement:
-Ne me fais plus jamais ça.
Ça n'avait aucun sens. Comme si elle avait fait exprès de failli être tuer par un fou accro à la drogue... Cependant, pour lui, à ce moment là, alors que l'adrénaline retombait, tout ça avait du sens.
-Viens, allons voir ce qui se passe.
Il suivit donc la foule jusqu'à l'extérieur, tenant la main de Rosalie, où il put y voir Andrew, la mine défaite par la vue de je-ne-sais-trop-quoi, les menottes aux mains. Shane, en guise de protection, attira simplement Rosalie par la taille afin qu'elle reste près d'elle.

_________________
Shane Mohr


Andrew Mills (En prison pour le moment)


Silas Lawford

Shane, Andrew, Hunter, Silas & Lucas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Wate
♔ Fondatrice [Contrôle]
avatar

Messages : 1640
Bonus : 1761
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 19
Localisation : Québec - Canada

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Jeu 6 Juin - 20:46

    Tout se passa vite ensuite. Rosalie entendit les sirènes, puis les pas des policiers qui franchisaient rapidement les couloirs de l'École des Arts. Lorsqu'ils encerclèrent Andrew, elle eu le vague sentiment que tout allait rentrer dans l'ordre. Alors qu'elle restait là, figée de stupéfaction, Shane atterrit sur elle, l'entourant de ses bras puissants. "Ne me fais plus jamais ça." Faire quoi? Elle n'arrivait plus trop à comprendre. "Viens, allons voir ce qui se passe. " Elle voulut protesté, jetant un regard au jeune homme étendu au sol. Il s'était jeté devant elle, comme ça, comme le héros d'un film d'action, alors qu’elle n’avait aucune idée de qui il était. Elle accepta de suivre Shane lorsqu'un policier se jeta sur lui, pour lui venir en aide. Ses lèvres remuèrent, répondant très faiblement aux réponses du policier. Il était vivant, mais blessé, ce qui expliquait le sang qui s’était étalé partout sur le plancher. Le couple arriva finalement à l'extérieur. Face à eux se trouvait Kathlin Cohen, celle qui avait été son amie avant qu'elle embrasse un peu trop passionnément Joey, au début de leur relation. Puis il y avait Andrew, qui l'observait avec une honte indéchiffrable, les menottes aux mains. Tout était terminer, mais Rosalie avait l'impression que ce tout n'était que le commencement.

    Maley se tenait dans un coin, pour sa part. Un enseignant l'avait trouvé au sol, en pleurs, croyant qu'elle était terrorisée par le tireur fou et l'avait amenée dehors très tôt, bien avant qu’Andy est commencé à faire des ravages dans l’école tout entière. Mais c'était tout faux. Autour d'elle, il y avait une bonne cinquantaine de blessés. Gravement ou un peu moins, ils étaient tous des victimes. Et le tout était entièrement de sa faute. Autour d'elle, les questions fusaient. Comment avait-il put entrer? Pourquoi avait-il fait tout ça? La mine démolie, Maley frissonna. Jamais personne ne devrait savoir qu'elle y était pour quelque chose. Jamais. Et jamais elle ne devrait revoir Andrew, ni aucun membre de sa famille. Jamais.



POSTEZ VOS DERNIÈRES RÉPONSES

_________________
Rosalie- Liam - Nathan - Maley:
 

Papa disait qu'un jour, tu serais une princesse - Eva:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dave Jackson

avatar

Messages : 128
Bonus : 144
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 26
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Mar 11 Juin - 17:53


Durant quelques minutes, Dave resta allongé sur le sol, incapable de bouger, comme cloué par la douleur. Les cris résonnaient autour de lui, mais étrangement il les percevait comme à travers un voile. Sa respiration revenait petit à petit, douloureuse, mais là néanmoins. Sa main chercha à tâtons son portable, qu’il avait lâché en recevant le coup. Il le ramassa près de lui, mais en levant la main pour mettre le mettre à hauteur de ses yeux, une vive douleur lui parcourut tout le long du bras en partant de l’épaule. Subitement inquiété, il passa sa main gauche dans son dos.
Ce qu’il sentit le fit frissonner.

Sa main lui apprit que l’un de ses sweat-shirts préféré à l’effigie de Metallica avait été salement amoché, que sa guitare n’était plus qu’une ruine et, plus inquiétant sur le coup, des échardes de bois et des plombs avaient dû lui rentrer dans la peau. « Je savais bien que ça allait être une journée à chier… » se dit-il en voyant sa main couverte de son sang.

Dave se mit alors en tête de ramper hors du passage de la porte d’entrée. Inutile de se mettre en travers du chemin des secours et/ou du tireur si il décidait de revenir par ici. Ignorant la douleur dans son bras droit, il progressa pour aller se mettre contre un mur, sur le côté droit du hall d’entrée. Toujours incapable de se retourner, il resta à plat ventre et composa le numéro des urgences. L’élocution rendue saccadée par la douleur dans son dos, il parvint toutefois à donner l’adresse de l’école et prévenir qu’il y avait des blessés.

A peine quelques minutes après qu’il ait raccroché, des sirènes se firent entendre dans la rue. Manifestement, il n’avait pas été le seul à avoir donné l’alerte. Des policiers commençaient à entrer dans le hall. L’un d’eux le repéra, lui disant que des ambulances étaient en route. Dave hocha vaguement la tête, pendant que le policier signalait sa position.

Un secouriste vint finalement à ses côtés, environ 10 minutes après l’arrivée des premiers agents de police. D’après ce que Dave comprenait de ce qu’il disait, les plombs et les morceaux de bois n’avaient pas pénétré trop profondément dans la peau, mais il aurait quand même besoin d’aller à l’hôpital pour se les faire retirer.
- Faites ce qu’il faut, parvint à dire Dave, les dents serrées par la douleur. Du moment que je suis ressorti en fin de semaine, j’ai des cours à assurer et une collègue à inviter à dîner…
Là encore, Dave surprit un regard passablement surpris de la part du secouriste quand Dave lui dit qu’il était prof. Il devait, comme la plupart des gens, ne pas s’attendre à voir un prof de 28 ans avec les cheveux aux épaules teints en rouge. Mais Dave avait fini par s’y habituer…
- Ne vous en faites pas monsieur, vous devriez être sorti de l’hôpital d’ici demain ou après-demain. Heureusement que votre guitare a arrêté la plupart des plombs, sinon on aurait rien pu pour vous…
- M’en parlez pas, une de mes préférées…
- Désolé. Venez, on vous emmène à l’hôpital vous enlever tous ces morceaux, et après vous serez sur pied pour inviter votre collègue. Les femmes aiment les héros blessés, à ce qu’il parait, ajouta le secouriste, tentant de détendre l’atmosphère.

Dave reçut alors de l’aide pour se remettre debout et marcher jusqu’à l’ambulance qui stationnait dehors. A la main, Dave tenait les vestiges de sa guitare. Il refusait de la laisser, elle avait une valeur sentimentale à ses yeux. Il essaierait de la faire réparer, mais il ne se faisait pas d’illusions : peu de guitare, même d’aussi bonne facture que celles de Dean Guitars, survivaient à un impact direct avec une cartouche de fusil. Mais, s’étant attaché à cette guitare, il ne s’en débarrasserait pas. Au contraire, il achèterait sans doute un grand cadre et la ferait visser dessus, avec une plaque du style ‘Whitefire, la guitare qui m’a un jour sauvé la vie’ suivi de la date. Ca ferait une déco amusante…

En passant, il continuait de chercher des yeux sa collègue Scotis. « Faites qu’il ne lui soit rien arrivé… » espérait-il dans son esprit. Il se promit par la suite d’appeler l’école pour avoir de ses nouvelles. Il aperçut quelques visages qu’il avait déjà croisés au détour d’un couloir : une étudiante en chant, un des stagiaires, et une jeune qui avait l’air particulièrement bouleversée, dans un coin.
Combien de tués ? Combien de blessés ? Combien de traumatisés ? Dave n’en savait rien, il l’apprendrait sans doute le lendemain par la presse. Mais pour l’heure, il avait des corps étrangers à enlever, et il monta dans l’ambulance…

_________________

Démoralisé ? Contactez Tonton Dave sur la CB, en 2 heures de temps sourire assuré !
Revenir en haut Aller en bas
Kathlin Cohen

avatar

Messages : 1119
Bonus : 1157
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Mer 12 Juin - 13:46

Cela faisait quelques minutes que j'attendais devant la porte alors que les policiers étaient rentrés dans l'école mon coeur battait extrêmement fort et extrêmement vite et durant cette attente les paroles de ma mère ne cessait de résonner dans ma tête. Soudain quelques policiers commencèrent à sortir tenant fermement une personne, je m'avança de quelques pas pour voir qui était cette personne. Quelques secondes me suffit pour voir et comprendre qu'il s'agissait de Andrew. Mon coeur s'arrêta, je ne comprenais rien... Pourquoi est ce qu'il avait fait sa... Après quelques secondes tout semblait clair, sa vengeance et les mots qu'ils avaient eu. Je ne pus m'empêcher de pleurer et de crier son nom. J'étais confuse et ne savais quoi penser, je ne savais pas non plus ce que je voulais. Je ne savais pas si je devais rester à New York, tenter de voir Andrew en prison, rester en tentant de tout oublier, où rejoindre ma famille à Long Beach. Je ne savais pas non plus ce que je devais faire avec Andrew, l'oublier ou le soutenir. Des tonnes de questions traversaient mon esprit sans que je trouve une seule réponse.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shane Mohr
♔ Modo(e)
avatar

Messages : 457
Bonus : 514
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 22
Localisation : Québec

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Jeu 13 Juin - 12:51

Kathlin l'avait vue et elle cria désormais son nom. Réalisant soudainement l'ampleur de la situation, Andrew se mit à se débattre, tentant d'échapper aux mains des policiers, lesquels resserrèrent leur emprise sur lui. 
-KATHLIN! 
Il tentait en vain de se diriger vers elle, mais il ne put rien. Il aurait tant aimé la serrer dans ses bras, l'embrasser, lui dire qu'il était certain de ses sentiments. Lui demander pardon, s'expliquer... Pourtant, il n'avait pas le temps... Viendras-tu me visiter en prison? Les paroles qu'il avait sut prononcer quelques jours plutôt lui revint en tête. La seule chose qu'il pouvait faire, c'était de prier en silence pour que celle-ci respecte ses promesses. Les policiers lui passa la tête dans le véhicule blanc et le fit s'asseoir. Avant qu'ils ne ferment la portière, Andy regarda Kathlin avec regret et mima des lèvres le mot: Désolé... Enfin, les derniers policiers demandaient aux gens de disposé, tandis que deux agents embarquèrent dans la voiture et décolèrent. Le regard toujours sur la belle demoiselle, l'air défaite, il ajouta en mimant des lèvres: Je t'aime... Puis la jeune femme sorti de son champ de vision. Il se contenta de baisser la tête et de fermer les yeux fortement pour éviter de perdre son sang froid. Combien de fois resterait-il en prison cette fois? 

Andrew se fit embarquer une fois de plus par les policiers. Shane contempla la scène du regard. Puis quelques policiers se mirent à imposer les gens à quitter les lieux. Le jeune blond prit alors la main de Rosalie et la traîna un peu plus loin. Ils allaient sans doute rentrer chez eux. 

OUT?

_________________
Shane Mohr


Andrew Mills (En prison pour le moment)


Silas Lawford

Shane, Andrew, Hunter, Silas & Lucas:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Wate
♔ Fondatrice [Contrôle]
avatar

Messages : 1640
Bonus : 1761
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 19
Localisation : Québec - Canada

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 15 Juin - 17:36

OUT. Nous étions les seuls participants!

_________________
Rosalie- Liam - Nathan - Maley:
 

Papa disait qu'un jour, tu serais une princesse - Eva:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kathlin Cohen

avatar

Messages : 1119
Bonus : 1157
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 15 Juin - 17:45

Out moi aussi

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dave Jackson

avatar

Messages : 128
Bonus : 144
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 26
Localisation : France

Votre personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   Sam 15 Juin - 20:20

Bon bah out aussi... Mais ready for more !

_________________

Démoralisé ? Contactez Tonton Dave sur la CB, en 2 heures de temps sourire assuré !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vengeance n'a rien de bon - EVENT.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vengeance n'a rien de bon - EVENT.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école des arts :: La récréation :: Archives & Souvenirs-
Sauter vers: